Journaux

- Le 19 Avril 2019: Hôtel El-Arz de Tala Guilef.. Deux infrastructures seront réceptionnées

Hôtel El-Arz de Tala Guilef.. Deux infrastructures seront réceptionnées 

Considéré comme un véritable bijou planté entre des cèdres millénaires et classé 2 étoiles, l'hôtel Al Arz devra renforcer le secteur du tourisme de montagne avec une capacité de plus de 550 lits. Mahmoud Djamaa, fraîchement installé à la tête de la wilaya de Tizi-Ouzou, a effectué jeudi dernier une visite de travail et d'inspection au niveau du projet de réhabilitation de l'hôtel El-Arz à Tala-Guilef dans la localité de Boghni (38 km au sud-ouest de Tizi-Ouzou). A cette occasion, il a annoncé que deux infrastructures de cet hôtel intégré à la station climatique de Tala Guilef seront réceptionnées d'ici la fin de l'année en cours.
Ce qui permettra, sans doute, de relancer l'activité touristique au niveau de cette station qui constitue un véritable bijou pour booster le tourisme de montagne en Kabylie. Djemaa s'est entretenu avec les responsables de l'entreprise turque chargée de la réalisation de ce projet, ceux du bureau d'études et de l'Entreprise de gestion touristique (EGT) Centre en les appelant à veiller sur le respect des délais de livraison de ce projet qui donnera un nouveau souffle à l'économie locale. «Je dirai que cette station climatique sera un nouveau pôle touristique pour la wilaya. Il y a des travaux de réhabilitation de plusieurs espaces d'hôtellerie. Une fois réceptionné, il aura certainement des effets sur l'économie locale, mais aussi sur l'activité touristique, et générera de nouveaux postes d'emploi. «Nous avons discuté avec l'entreprise réalisatrice de ce projet ; il ya un engagement pour délivrer au moins deux infrastructures d'ici la fin de l'année, ce qui nous permettra de relancer l'activité touristique dans ce lieu», a affirmé le wali. Pour rappel, et dans le cadre de l'opération visant la rénovation et la réhabilitation des hôtels appartenant au secteur public initié par le ministère du Tourisme et de l'Artisanat, une enveloppe budgétaire de plus de 422 milliards de centimes a été allouée pour la réhabilitation de cet hôtel. Considéré comme un véritable bijou planté entre des cèdres millénaires, et classé 2 étoiles, l'hôtel Al Arz devra renforcer le secteur du tourisme de montagne avec une capacité de plus de 550 lits. Pour rappel, l'hôtel Al Arz a une capacité d'accueil de 169 lits en hébergement d'hôtel (77 chambres et deux appartements) et de 289 lits en extension (51 chambres, 3 duplex et 3 appartements). Il a été détruit suite à un acte terroriste perpétré le 20 janvier 1995. La réhabilitation de la station climatique de Tala Guilef, station intégrée au Parc National du Djurdjura a, faut-il le rappeler, bénéficié d'une étude de réhabilitation dotée d'une autorisation de programme (AP) de 10 000 000 de dinars.
Le projet avait connu un arrêt car l'avis d'appel d'offre et les trois consultations faites à ce sujet sont restés infructueux. Par la suite, le premier magistrat s'est rendu au niveau de la commune de Aït Yahia Moussa, appartenant à la daïra de Draâ-El-Mizan où il a inspecté le projet de réalisation de la pénétrante de Tizi-Ouzou (tunnel) où il a exprimé sa satisfaction quant à l'avancement des travaux de réalisation de ce projet tant attendu par la population locale. Ainsi, il a visité le projet de réalisation du transport par câble (téléphérique – station babouche). A ce sujet, il a affirmé que les essais des télécabines seront effectués dans les semaines du mois prochain et elles seront mises en service dès que les essais techniques seront achevés. Pour ce qui est de la réception du projet en totalité, il sera livré au fur et à mesure, a-t-on appris. 

Z C Hamri  Le Temps d'Algérie le 19 - 04 - 2019